rhinoplastie médicale

En quoi consiste une rhinoplastie médicale

La rhinoplastie est une intervention chirurgicale visant à modifier la forme extérieure du nez. L’intervention est réalisée par un chirurgien plasticien. Une rhinoplastie peut être utile pour différentes raisons, de nombreux patients se font par exemple réduire leur nez. Pour en savoir plus sur les raisons et le déroulement d’une rhinoplastie ainsi que sur les risques éventuels de l’intervention.

Qu’est-ce qu’une rhinoplastie ?

La forme du nez est déterminée par différentes structures anatomiques. Ainsi, chaque personne a un nez unique en raison de la combinaison des parties cartilagineuses, osseuses et des parties molles. L’objectif de la rhinoplastie est de modifier la forme extérieure du nez en enlevant, en repositionnant ou en remplaçant des tissus.

Quand pratique-t-on une rhinoplastie ?

Une rhinoplastie médicale paris est réalisée pour différentes raisons :

Des raisons esthétiques : la rhinoplastie est l’une des interventions de chirurgie esthétique les plus fréquentes. On souhaite souvent une réduction ou un rétrécissement du nez, la correction d’un nez en pente ou d’un nez en selle ou le rétrécissement des narines.

Raisons fonctionnelles : si la forme naturelle du nez entrave la respiration, il est parfois possible d’y remédier par une rhinoplastie.

Reconstruction du nez : dans de rares cas, il est nécessaire de reconstruire une forme naturelle du nez après une blessure ou une opération préalable ratée.

Que fait-on lors d’une rhinoplastie ?

Avant toute opération du nez, le médecin traitant doit s’entretenir longuement avec le patient sur ses souhaits et ses idées concernant son nouveau nez. Le chirurgien examine alors le nez en détail afin de déterminer comment obtenir un bon résultat esthétique. Il est important que le « nouveau » nez ne pose pas de problèmes fonctionnels (respiration !) et qu’il soit en harmonie avec l’ensemble du visage. Par exemple, un petit nez retroussé associé à un menton large et anguleux serait plutôt déconcertant.

L’intervention est généralement réalisée en ambulatoire. La chirurgie esthétique du nez consiste à modifier la forme et la taille des os et du cartilage du nez par de petites incisions cutanées jusqu’à ce que le résultat souhaité soit atteint. Dans certains cas, il est également nécessaire d’ajouter du cartilage. Le chirurgien peut facilement prélever ce matériau sur d’autres tissus cartilagineux du corps, lui donner la forme souhaitée et le fixer à l’endroit concerné à l’aide de sutures très fines. On utilise souvent du cartilage provenant de la cloison nasale, du pavillon de l’oreille ou d’une côte. Une fois, toutes les mesures de modelage effectuées, les muqueuses nourricières sont remises en place avec précision et suturées avec des fils fins qui se dissolvent d’eux-mêmes.

Dans le domaine de la chirurgie reconstructive du nez, on travaille souvent avec ce que l’on appelle des greffes de lambeaux ou de la peau fendue. Il s’agit de la propre peau du patient, qui est prélevée ailleurs et utilisée pour couvrir le défaut.

Rhinoplastie: durée et coûts

Ce qu’il faut changer, dans quelle mesure et à quel endroit, est aussi individuel que la forme du nez humain. La durée de l’opération et les coûts varient donc en conséquence. Ces derniers dépendent aussi fortement de l’expertise et de la réputation du chirurgien.

Contrairement à une opération du nez pour des raisons médicales, dont les coûts sont généralement pris en charge par les caisses d’assurance maladie, une rhinoplastie purement esthétique doit être payée de sa propre poche.

Rhinoplastie sans chirurgie

On utilise parfois de l’acide hyaluronique pour la rhinoplastie. Cette substance de remplissage et de soutien est également présente naturellement dans le corps humain et est utilisée depuis longtemps comme antirides. Après consultation d’un dermatologue, celui-ci injecte le gel d’hyaluron dans les régions concernées du nez. Le gel durcit pendant plusieurs jours.

La rhinoplastie à l’acide hyaluronique doit être répétée tous les ans ou tous les deux ans, car la substance de remplissage introduite est dégradée par l’organisme au fil du temps. En outre, ce type de rhinoplastie ne convient pas à toutes les formes de nez. Elle est typiquement utilisée, par exemple, en cas de bosse nasale proéminente ou de pointe de nez affaissée. L’avantage de cette méthode réside dans les risques moindres (car il n’y a pas d’intervention chirurgicale) et les coûts sont moins élevés.

Une réduction du nez sans opération n’est pas possible.