Huiles essentielles : comment soulager certains maux avec ces petites merveilles ?

Être sujet à des maux est une éventualité qui peut se présenter à tout moment. En effet, on ne peut être totalement à l’abri d’un souci d’ordre sanitaire même si l’on fait bien attention à sa santé. Pour se soulager, il est tout indiqué de se rendre chez son médecin traitant. Le praticien procèdera au diagnostic de la maladie et à la prescription du traitement à suivre. Tout au long de sa convalescence, le malade peut tout à fait opter pour l’usage d’huiles essentielles. Ces petites merveilles naturelles contribueront à améliorer le bien-être du patient.

 Des propriétés intéressantes à exploiter

Avant de s’intéresser aux propriétés que les huiles essentielles possèdent pour le renforcement du bien-être des malades, il est tout indiqué de savoir plus précisément ce qu’est une huile essentielle. Par définition, il s’agit du liquide concentré, de nature hydrophobe, contenu dans les composés aromatiques volatils des plantes. L’huile essentielle est obtenue grâce à un procédé d’extraction mécanique ou encore par distillation à sec. Un entraînement à la vapeur d’eau peut également être une technique employée. Si d’autres procédés sont utilisés, le liquide obtenu ne sera plus de l’huile essentielle.

L’une des principales propriétés de cette dernière est le fait qu’elle est capable de soulager certains maux. En fait, il s’agira de légers soucis qui pourraient venir gêner notre quotidien. L’aromathérapie par les huiles essentielles ne se présente pas comme une réelle alternative à un traitement médical. Elles proposent tout de même au patient de vivre une convalescence plus confortable et rapide.

Par ailleurs, les huiles essentielles sont également reconnues pour être efficaces pour procurer un certain bien-être à ceux et celles qui en usent. Les molécules qui la composent peuvent contribuer à l’apaisement des nerfs et à l’apaisement du corps. Enfin, les huiles essentielles sont aussi réputées pour être bactéricides, acaricides, virucides, ou encore insecticides et fongicides.

5 façons d’utiliser les huiles essentielles

Faire usage des huiles essentielles est une initiative intéressante à condition de savoir comment s’y prendre. Il serait en effet un peu compliqué de bénéficier des multiples bienfaits de ces petites merveilles de la nature dans le cas contraire.

Afin de tirer profit des vertus des huiles essentielles, on peut les utiliser :

  • En application directe sur la peau : l’huile essentielle devra être diluée dans un peu d’huile végétale avant d’être appliquée en effectuant de légers massages.
  • Par voie orale : cette pratique devra être précédée d’une demande de conseil auprès d’un professionnel de la santé.
  • En bain aromatique : la ou les huiles essentielles choisies devront être mélangées dans un dispersant qui est en général un solubilisant spécial pour les bains aux huiles essentielles.
  • Par inhalation : il suffira pour cette technique de mettre quelques gouttes d’huile essentielle dans un bol d’eau chaude et inhaler la vapeur ensuite.
  • En diffusion : dans ce dernier cas, il faudra utiliser un brumisateur ou encore un diffuseur atmosphérique.

Quelques maux à soigner avec ces huiles

Les huiles essentielles peuvent être utilisées pour soigner divers maux. Il existe en effet un large éventail de souci de santé qu’elles peuvent aider à soulager. L’aromathérapie est la technique qui consiste à faire usage des huiles essentielles dans un but thérapeutique.

Chaque huile essentielle peut avoir une action préventive, curative ou encore apaisante sur tel ou tel mal. En voici 2 exemples :

  • l’huile essentielle de lavande : pour soulager les troubles du sommeil, le stress et aussi l’anxiété. Elle peut également être utilisée pour apaiser la peau qui aura subi un coup de soleil ou encore des piqûres d’insectes.

L’huile essentielle de ravintsara : idéale pour renforcer les défenses immunitaires, cette huile essentielle est très appréciée pour compléter un traitement en cas de grippe. Elle a également des vertus expectorante, et antibactérienne.