fuite d'eau

Recherche de fuite d’eau non destructive : les techniques utilisées et les avantages

Les fuites d’eau figurent parmi les problèmes qui doivent être traités rapidement dans une maison. Cela permet notamment d’éviter tout dommage à vos biens. Il existe différentes techniques non destructives permettant de détecter ces pertes en eau. La méthode à utiliser dépend de chaque situation.

 Les techniques les plus souvent utilisées

La détection de fuite d’eau peut être difficile. Mais avec les bonnes méthodes, il est tout à fait possible de les trouver rapidement et efficacement. Et cela, avec des techniques non destructives.

La thermographie

Cette technique a recours à une caméra thermique. C’est l’une des méthodes les plus utilisées par les spécialistes. Ainsi, si vous faites appel par exemple à un professionnel de la recherche de fuite d’eau par méthode non destructive, vous pouvez vous assurer que ce professionnel dispos d’un tel outil spécialisé.

La thermographie est une technique permettant de mesurer et d’imager les températures superficielles des supports. Les informations qu’elle offre donnent l’occasion de détecter les pertes énergétiques à la surface des objets. L’utilisation d’une caméra thermique permet de repérer les défauts d’étanchéité et d’isolation, mais aussi de trouver des infiltrations d’eau.

La corrélation acoustique

L’eau qui s’échappe d’une canalisation sous pression occasionne du bruit et des vibrations. La corrélation acoustique est une méthode permettant de repérer la faille grâce à l’analyse du son occasionnée par cette dernière.

Pour ce faire, deux capteurs distants sont installés sur la canalisation. Le corrélateur acoustique va ensuite analyser les informations fournies par les capteurs afin de localiser précisément l’emplacement de la fuite. Pour ce faire, le système prendra en considération notamment le diamètre de la canalisation, le matériau, les ondes transmises et leur vitesse de propagation et la distance entre les capteurs.

L’électroacoustique

C’est souvent la technique utilisée pour les canalisations enterrées et dans les murs. L’écoute électroacoustique permet de rechercher les fuites d’eau en écoutant les bruits qu’elles occasionnent. Pour cela, les vibrations sont amplifiées grâce à des microphones sismiques.

Le gaz traceur

Les fuites sont localisées en ayant recours à un gaz traceur constitué d’un mélange d’hydrogène et d’azote. Ce gaz est injecté dans les conduites. Une baisse de pression dans le réseau de plomberie témoigne d’un défaut dans l’installation. S’il y a présence de fuite (même infime), le gaz s’échappe à la surface.

À noter que ce mélange d’hydrogène et d’azote peut traverser non seulement la terre, mais également le bitume et le béton. De plus, il est à la fois non toxique et non inflammable. Par ailleurs, la détection par gaz traceur peut être réalisée avec des canalisations sous pression.

L’endoscopie

C’est une technique à laquelle les spécialistes font appel pour les conduites de faible diamètre. Une caméra endoscopique dotée d’une sonde qui émet des fréquences est utilisée. Le réseau est ainsi inspecté visuellement. Un localisateur permet de repérer exactement où se situe la tête de sonde dans le conduit.

Les avantages de ces méthodes

Le temps de réalisation avec des méthodes classiques de recherche de fuite d’eau peut être assez conséquent. Qui plus est, elles peuvent nécessiter des opérations de démolition ou d’excavation dans les jardins. Voici certains des plus grands arguments en faveur des méthodes listées précédemment :

Une limitation considérable des démolitions

Les techniques utilisées, tirant parti des avancées technologiques, permettent d’éviter les travaux de démolition. Tout au plus, ces derniers sont très réduits.

Une intervention plus rapide

Les méthodes de recherche de fuite par des procédés non destructives font gagner beaucoup de temps. En effet, elles n’impliquent pas de grands travaux de démolition. De plus, elles sont plus précises.

Localisation plus précise de la brèche

Grâce aux avancées technologiques, la détection de fuite d’eau non destructive est beaucoup plus précise par rapport aux méthodes classiques.